The Two Faces of January est réalisé par Hossein Amini et est sorti le 18 juin 2014.

A l'occasion de sa sortie en vidéo, Retro-HD et Tonyo vous proposent la critique du film The Two Faces of January.

"Le défaut majeur inhérent à The Two Faces of January est son incapacité de réussir à élever ses propos au-delà des très bonnes questions qu’il soulève. D’un road movie forcé suite au conditionnement du couple contraint de se cacher, on se retrouve avec des personnages qui spéculent sans arrêt sur qui remportera les beaux yeux de Kirsten Dunst. La tension palpable du début s’estompe progressivement pour laisser place à un ennui profond. Certes, la Grèce est transcendée par les caméras d’Amini, mais de jolis décors ne font pas un film. C’est dommage, car la bande originale, excellente au demeurant, nous rappellera les joyeuses tensions qu’on retrouve dans un bon Hitchcock. Amini nourrit un malaise qu’on sent pertinemment, mais qu’on ne comprend pas. Pourquoi faire de ce semblant d’arnaque un film sur la jalousie et les travers de celle-ci chez l’homme ?"

Critique complète : Critique du film The Two Faces of January

Synopsis :

1962. Un couple de touristes américains très élégants, le charismatique Chester MacFarland et sa jeune épouse Colette, arrive à Athènes. À l’Acropole, ils rencontrent Rydal, jeune guide américain parlant grec, arnaqueur de touristes à l’occasion. Séduit par la beauté de Colette et impressionné par la fortune de Chester, Rydal accepte sans hésiter leur invitation à dîner. Les McFarland se révèlent moins lisses qu’il n’y paraît : le luxe et leur raffinement cachent bien mal leur part d’ombre.