The Rover est réalisé par David Michôd et est sorti le 4 juin 2014.

A l'occasion de sa sortie vidéo, Retro-HD et Tonyo vous proposent la critique du film The Rover.

"The Rover s’ouvre d’une manière extrêmement puissante. Michôd nous envoie dans un monde désertique à la croisée de Mad Max et de La Route. Les paysages australiens se prêtent à merveille à l’ambiance moite suintant la bestialité de l’homme dans sa forme la plus brute. Le film de David Michôd envoie un premier quart d’heure d’une intensité stupéfiante. Sans se donner la peine de prononcer un seul mot, Guy Pearce (qui revient sous les ordres de Michôd après Animal Kingdom) est ahurissant de terreur, offrant un stress certain qui rappellera ce bon vieux Mick Taylor de Wolf Creek, sans le côté dégénéré du personnage. En contre-partie, on se surprend à retrouver un Robert Pattinson crédible lorsqu’il doit jouer la douleur. Il faut dire que le bonhomme ne nous avait jamais réellement séduits, même chez Cronenberg, et c’est enfin agréable de voir autre chose que sa bouille mono-expressive déconcertante"

Critique complète : Critique du film The Rover

Synopsis :

Dix ans après l’effondrement de l’économie occidentale, les mines australiennes sont encore en activité, et cette industrie attire les hommes les plus désespérés et les plus dangereux. Là-bas, dans une société moribonde où survivre est un combat de chaque jour, plus aucune loi n’existe. Eric a tout laissé derrière lui. Ce n’est plus qu’un vagabond, un homme froid rempli de colère. Lorsqu’il se fait voler la seule chose qu’il possédait encore, sa voiture, par un gang, il se lance à leur poursuite. Son unique chance de les retrouver est Rey, un des membres de la bande, abandonné par les siens après avoir été blessé. Contraints et forcés, les deux hommes vont faire équipe pour un périple dont ils n’imaginent pas l’issue.

The Rover est interdit aux moins de 12 ans.