Comme le suggère l’accroche publicitaire reçue pour la presse, «c’est ici que tout s’arrête». Malgré toute la sympathie que l’on a pour Bryan Mills, ses aventures auraient dû se stopper à Paris à la fin de 1er opus. Mais toute la ferveur commerciale de Luc Besson producteur aura été autre, et voici que Bryan Mills de retour à une vie tranquille bouleversée lorsqu’il est accusé à tort du meurtre de se son ex-femme, chez lui, à Los Angeles. En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler (Forest Whitaker), Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui – sa fille.

Toujours interprété par Liam Neeson contre un très gros chèque, l’acteur irlandais donnera cette fois-ci des coups de savates à Los Angeles après être passé donc à Paname et Istanbul. Lorgnant opportunément du côté du Fugitif, Taken 3 se verra une nouvelle fois comme un divertissement débridé, mais sans réelle cervelle. Ce que l’on aime quoi ! Vous pouvez d’ores et déjà voir la bande-annonce disponible depuis quelques jours et retrouverez l’ancien agent de la CIA le 28 janvier prochain en salles.