C'était la semaine dernière : vu les résultats au box-office américain du Labyrinthe, nouveau film pour adolescents adapté d'un cycle littéraire à succès, mon collègue MLB et moi-même étions bien curieux de découvrir le film en projection. L'histoire du film a un potentiel énorme et je m'imaginais déjà le héros parcourir de bout en bout un labyrinthe rempli de dangers pendant deux heures (allez savoir pourquoi, quand on me dit labyrinthe, je pense toujours au film Labyrinthe de Jim Henson avec David Bowie et Jennifer Connelly). Au final, après la projection, il s'est avéré que Le Labyrinthe n'est ni plus ni moins qu'un énième film tellement préoccupé à vouloir plaire à son public pour amasser un maximum d'argent qu'il en oublie d'être original. Situé entre Divergente (il est mieux) et Hunger Games (il est moins bien), Le Labyrinthe est tout de même une sacrée déception. Et pourtant... Et pourtant j'ai envie de voir la suite (surtout depuis que je sais qu'Aidan Gillen va jouer dedans), allez savoir pourquoi...

En attendant l'année prochaine que la suite sorte et en attendant le 15 octobre que le film apparaisse sur nos écrans, vous pourrez d'ores et déjà trouver la semaine prochaine la critique du film en avant-première et promis, j'ai réussi à trouver quelques points positifs au film !