Vous connaissez tous l'ours Paddington, venu du Pérou et débarquant à Londres avec son duffle-coat bleu et son chapeau rouge ? Non ? Et bien ce n'est pas grave car le 3 décembre, vous aurez l'occasion de faire sa connaissance au cinéma dans un film réalisé par Paul King, directement adapté des livres de Michael Bond dont le premier tome est sorti en 1958.

Hier, au sein des bâtiments de Studiocanal, s'est tenue une conférence de presse en présence de Hugh Bonneville (vu dans Downton Abbey), acteur principal du film et de Guillaume Gallienne, qui doublera l'ours Paddington en version française (c'est Ben Whishaw en version originale). Les deux acteurs et Studiocanal ont présenté deux extraits inédits du film (dont un qui n'était pas encore sous-titré) afin de nous donner l'eau à la bouche. Autant dire que cela a très bien marché. Les extraits que nous avons découvert hier ont beau être courts, ils donnent un certain aperçu du ton du film, qui balance entre l'humour et la poésie.

L'humour était également présent quand Hugh Bonneville et Guillaume Gallienne ont répondu aux questions qui leur étaient posés. Bonneville a commencé par présenter les personnages du film. Lui-même joue le père de la famille Brown qui accueille Paddington, Sally Hawkins joue sa femme et Julie Walters la gouvernante des Brown. Également au générique, on retrouve Jim Broadbent dans le rôle de M. Gruber, un vieil antiquaire qui va devenir proche de Paddington tandis que Nicole Kidman jouera Millicent, une empailleuse. Dès lors, "pas difficile de savoir quel va être le méchant du film" plaisante Hugh Bonneville. Pour l'acteur, Paddington raconte avant tout l'histoire d'un ours qui va se trouver une famille et un foyer et qui va apprendre que le mot home ne veut pas forcément dire avoir un toit au-dessus de la tête, c'est bien plus que ça.

Guillaume Gallienne, qui a grandi avec les livres de Paddington, affirme trouver extrêmement drôle "le fait qu'à partir du moment où Paddington adopte les manières et les coutumes anglaises, personne ne semble être choqué du fait que c'est un ours". Gallienne explique aussi qu'il n'a doublé que la bande-annonce et qu'il n'a pas encore fait le doublage du film qui devrait lui prendre deux jours entiers.

Les deux acteurs étaient très enthousiastes quant au film qu'ils annoncent comme plein d'humour et de poésie et les extraits ont fait leur petit effet. Le président de Studiocanal a déclaré que de nouvelles bandes-annonce seraient faites pour faire découvrir au public français cet ours qui est plus connu en Angleterre et n'a pas caché son envie de produire des suites si le succès était au rendez-vous. Quand on a demandé à Hugh Bonneville s'il serait partant pour un deuxième film, il a répondu, non sans humour, que tout homme avait un prix et que ce n'était donc pas impossible.

Paddington s'annonce donc comme un divertissement familial rempli de charme mais il faudra attendre encore avant de pouvoir aller à la rencontre de ce charmant petit ours. Rendez-vous dans les salles obscures le 3 décembre !