Sin City : J'ai Tué Pour Elle (Sin City : a Dame to Kill For) est réalisé par Robert Rodriguez et est sorti le 17 septembre 2014.

A l'occasion de sa sortie en salles, Retro-HD et Tonyo vous proposent la critique du film Sin City : J'ai Tué Pour Elle (Sin City : a Dame to Kill For).

"Le film est censé se dérouler 4 ans après les événements du premier opus or, ce segment « J’ai Tué Pour Elle » se révèle être une préquelle à l’histoire du personnage campé par Clive Owen en 2005. Pour ceux ayant encore en mémoire le premier film, il vous sera d’autant plus insupportable de constater les nombreux amalgames qui se mettent en place. Comment, dans toutes les logiques qui puissent exister au monde, peut-on nous faire croire à une séquelle alors qu’on introduit clairement son histoire 4 ans après ? Monté avec les pieds, Rodriguez rend des plus confuses les cohérences de son histoire : c’est illogique et franchement insupportable."

Critique complète : Critique du film Sin City : J'ai Tué Pour Elle (Sin City : a Dame to Kill For)

Synopsis :

Dans une ville où la justice est impuissante, les plus désespérés réclament vengeance, et les criminels les plus impitoyables sont poursuivis par des milices. Marv se demande comment il a fait pour échouer au milieu d'un tas de cadavres. Johnny, jeune joueur sûr de lui, débarque à Sin City et ose affronter la plus redoutable crapule de la ville, le sénateur Roark. Dwight McCarthy vit son ultime face-à-face avec Ava Lord, la femme de ses rêves, mais aussi de ses cauchemars. De son côté, Nancy Callahan est dévastée par le suicide de John Hartigan qui, par son geste, a cherché à la protéger. Enragée et brisée par le chagrin, elle n'aspire plus qu'à assouvir sa soif de vengeance. Elle pourra compter sur Marv. Tous vont se retrouver au célèbre Kadie's Club Pecos de Sin City.

Sin City : J'ai Tué Pour Elle (Sin City : a Dame to Kill For) est interdit aux moins de 12 ans.