James Garner, charismatique acteur hollywoodien des années 50-60, est décédé à son domicile de Los Angeles, à l’âge de 86 ans.

Né le 7 avril 1928 à Norman, dans l’Oklahoma, James Garner de son vrai nom James Bumgarner ne tarde pas à trouver sa voie dans le milieu des années 50 devant les caméras de certaines grosses productions de l’époque comme  Sayonara ou Les commandos passent à l’attaque. James Garner a le profil idéal pour jouer les militaires, et en ces temps de cinéma dédié essentiellement aux films de guerre, il y sera très longtemps cantonné. Il y connaîtra ses grands succès comme La Grande Évasion de John Sturges avec Steve McQueen en 1963.

Il poursuit avec des productions internationales comme D pour Danger, Grand Prix avec Yves Montand, ou La Valse des Truands dans lequel il incarne Philip Marlowe au côté d’un jeune débutant nommé Bruce Lee. Au début des années 70, sa carrière vrille légèrement avec deux flop pour les comptes de Disney  : Un petit indien et Un cow-boy à Hawaï. Des longs-métrages loin d’être passionnant, mais l’acteur se rattrape avec une série TV à succès, Maverick, où il incarne Bret Maverick, cowboy taciturne et joueur au charme irrésistible dans le show éponyme. La série devient culte et James Garner avec. Presque 20ans plus tard, Richard Donner l’adaptera au cinéma avec Mel Gibson dans son rôle et Jodie Foster comme atout charme. Il y fera bien-sur une apparition clin d’oeil.

Au début des années 80, James Garner tourne avec le grand Blake Edwards dans Victor, Victoria en compagnie de la brillante Julie Andrews pour un chef-d’œuvre de la comédie hollywoodienne. Dans les années 90, on le croisera donc dans Maverick, mais aussi dans Space Cowboys de Clint Eastwood avec Tommy Lee Jones et Donald Sutherland, ou encore N’oublie Jamais, fantastique film de Nick Cassavetes, devenu culte pour toute une génération, dans lequel il incarne dans le présent le personnage interprété par Ryan Gosling.

James Garner s’est éteint dans sa propriété de la Cité des Anges dans la nuit de Samedi à Dimanche.