Cette semaine dans le Box-Office France, beaucoup de changements se sont produits et pas des moindres. Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu  ? n'est plus 1er du classement se faisant détrôner par le maître des monstres, Godzilla.

Cette semaine était marquée par la sortie tonitruante de Godzilla gros monstre se nourrissant de la radioactivité de la terre. Beau bébé de sa chère mère la terre, il profite de son arrivée dans nos salles hexagonales pour dégager sans fioriture un autre gros monstre du cinéma français, Christian Clavier, qui commencer à s'empêtrer trop facilement à cette première place. L'icône monstrueuse japonaise attire pas moins que 720 996 spectateurs, très bon score pour un film tout de même difficile d’accès pour un public large. En dépit d'un bouche-à-oreille moyen, les spectateurs espérant un grand film pop-corn avec des monstres et de la destruction massive à contrario d'une histoire familiale sur fond de catastrophe naturelle, le film de Gareth Edwards devrait atteindre au final en France les 2 millions d'entrées. Une nouvelle belle performance pour la Warner.

Concernant les autres sorties de la semaine, tout est moins rose. Malgré l'événement cannois, Grâce de Monaco ne trouve malheureusement pas grâce auprès des spectateurs. Tout comme Diana il y a quelques mois, le film n'enchante personne malgré la promesse d'une belle histoire de princesse. Enregistrant à peine 152 000 spectateurs, le nouveau long-métrage d'Olivier Dahan va peiné à atteindre la barre des 500 000. Tout juste frôlera-t-il les 300 000 entrées ? La preuve que Nicole Kidman ne rapporte plus aucun Kopek, son nouveau minois tout étiré à base de botox faisant peur aux publics. Grâce de Monaco en mode Michael Jackson n'est pas véritablement vendeur, au désespoir de la Gaumont  !

Autre sortie plus confidentielle, le nouveau film de Mathieu Almaric, La chambre Bleue, enregistre 52 453 spectateurs. Un score encourageant pour cette adaptation de Simenon où le polar se mêle à l'érotisme des corps filmé sèchement par Almaric. Les 150 000 entrées sont dans le viseur, ce qui serait une bonne opération pour un film confidentiel, ne bénéficiant pas d'une aura promotionnelle outre mesure.

Concernant le dernier bijou de Tommy Lee Jones, nous attendrons la semaine prochaine pour s'épancher concrètement dessus, car le film, faute à sa présentation en compétition à Cannes, n'est sorti que dimanche soir. Le film a enregistré 50 171 entrées en à peine deux jours, laissant augurée une belle petite carrière France avec des têtes d'affiche telles que Jones lui-même et Hilary Swank.

Du côté des continuations, comme dit au début, Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu perd la 1ere place au détriment de Godzilla. Cette semaine marque la première baisse significative du film de De Chauveron avec une perte de -56% des spectateurs. Au bout tout de même de 5 semaines au top, le long-métrage s’essouffle enregistrant tout de même 703 077 nouveaux spectateurs. La barre des 8 millions est en vue, mais n'espérons pas plus, la fin de carrière étant proche. Le succès d'UGC ne passera pas l'été au chaud  !

Pour rester dans la comédie française, on parlera la dernière fois de Barbecue, qui lui aussi, vit ces derniers moments cinématographiques. Le long-métrage d'Eric Lavaine n'attire que 156 689 spectateurs cette semaine, un score bien pauvre ne l’empêchant pas de dépasser le million d’entrées au final. Il ne fera pas mieux, le film mourant à petit feu.

Pour finir et l'achever une bonne fois pour toutes, The Amazing Spider-Man 2 n'attire que 183 476 pélauds cette semaine, un score minable pour une telle franchise dans sa 3eme semaine d'exploitation. Cette nouvelle aventure des aventures de l'homme-araignée a subi le revers de la médaille de critiques acides détestant le film et d'un bouche-à-oreille catastrophique malgré les ponts et autres jours fériés des dernières semaines. La fin de la fin aux alentours des 2 millions d’entrées tout de même.

Petit mot concernant les sorties du mercredi 21 mai avec la sortie massive des nouvelles aventures des X-Men. Days of Future Past réalise le meilleur démarrage parisien avec 3860 entrées, soit le second meilleur démarrage de l'année derrière les 4425 entrées de Rio 2. Il fait notamment mieux que le précédent opus, X-Men: Le Commencement, qui avait totalisé 3126 billets vendus. Du côté des frères Dardenne, Deux jours, une nuit réalise le meilleur démarrage parisien de leur carrière avec 2090 entrées sur 28 copies. En troisième place, on retrouve le fatigué David Cronenberg et sa prise de position face à Hollywood dans Maps To The Stars qui enregistre 1443 entrées sur 13 copies Paris.

À la semaine prochaine.

 

Rang Films Semaine d'exploitation Entrées Evolution Entrées totales
1 Godzilla 1 720 996    
2 Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu ? 5 703 077 -56% 7 418 617
3 The Amazing Sipder-Man 2: Le Destin d'un Héros 3 183 476 -72% 2 085 608
4 Barbecue 3 156 689 -64% 1 235 846
5 Grâce de Monaco 1 152 404    
6 Babysitting 5 133 046 -58% 1 856 037
7 La Chambre Bleue 1 52 453    
8 The Homesman 1 50 171    
9 Rio 2 6 48 103 -83% 2 824 877
10 Divergente 6 42 825 -63% 1 432 126