L'Enfer des Zombies (Zombi 2) sortira le 2 mai 2018 dans un superbe coffret Blu-ray + DVD + Livre de 80 pages. Cette édition partira d'une nouvelle restauration 2K. Artus Films permet ainsi au film qui a relancé la vague "Zombies" italienne de se refaire une jeunesse.

Le coffret contiendra les suppléments suivants :

  • Quand les morts sortiront de leurs tombes, par Lionel Grenier
  • De sang et d’encre, entretien avec Dardano Saccheti
  • L’île des morts vivant, entretien avec Maurizio Trani
  • Quartier Interdit : L’enfer des zombies, par Alain Petit
  • Films-annonces originaux

Les 2 disques seront accompagnés d'un livre de 80 pages de Lionel Grenier : "Fulci, zombies et opportunisme : quand les morts-vivants ont envahi le cinéma italien"

A Propos:
1978, Dario Argento présente Zombie, ce qui déclenche un filon du film d’horreur en Italie. Pour le premier à sortir sur les écrans, L’enfer des zombies, les producteurs font appel à Lucio Fulci, alors artisan habile ayant œuvré dans tous les genres du Bis. Alors que les zombies de Romero étaient modernes, ceux du maestro italien reviennent aux sources originelles du vaudou. Alternant les séquences d’aventures exotiques et les scènes gore, filmé dans un superbe Cinémascope d’après un scénario impeccable de Dardano Sacchetti, et porté par la musique envoûtante de Fabio Frizzi, L’enfer des zombies a connu un succès mondial et retentissant.

Synopsis:
Un bateau semblant abandonné dérive dans le port de New York. Les garde-côtes interviennent et se font agresser par une créature monstrueuse qui y gisait caché. Pensant que le voilier est celui de son père disparu, Anne se rend dans les Caraïbes, à la recherche de celui-ci. Accompagnée par un journaliste, elle débarque sur une île réputée maudite sur laquelle vit le docteur Ménard. Ce dernier explique que, depuis quelques temps, les morts reviennent à la vie pour dévorer les vivants.

Informations:
Italie – 1979
Un film de Lucio Fulci – Avec Tisa Farrow, Ian McCulloch, Richard Johnson, Al Cliver
Scénario Dardano Sacchetti - Musique Fabio Frizzi – Photographie Sergio Salvati – Montage Vincenzo Tomassi – Décors Walter Patriarca – Effets spéciaux Giannetto De Rossi